Carnet

Vue 37 fois
17 septembre 2020
Portrait - un projet « Zéro Déchet » exemplaire !

Delphine BUISSON SEVE Ingénieur Toulouse (1998)

En quête d’un monde meilleur, Delphine SEVE (T 98) mène un projet « Zéro Déchet » exemplaire !

 

Delphine SEVE, est une ingénieure agronome de l'ENSA Toulouse (T 98) dont l’orientation s’est faite au sein de la prépa intégrée de l’INP. A la découverte du monde vivant et des merveilles que cache la nature, son dévouement à la protection de l’environnement est une révélation !

Sensibilisée à la préservation de l'environnement et aux conséquences de la pollution sur la planète, l’appartenance à la spécialité « traitement des déchets » lui était prédestinée.

Le marché de l’emploi la rattrape :  elle ne trouve pas de poste sur les notions comme celui du compostage mais refuse des postes en stations d’épuration ou en gestion de filières. Elle décide enfin de démarrer pour aider des           agriculteurs à monter des dossiers de subventions environnementaux et passe 10 ans entre coopératives ovines et chambres d'agriculture.

Première expérience d’entreprenariat

Pour des raisons familiales, Delphine quitte Grenoble avec sa famille et gagne en qualité de vie à la campagne. Adepte des circuits courts, du bio, elle s’implique dans des associations locales, ce qui lui permettra de créer du lien. Elle établit alors l'Atelier Miel sur les produits de la ruche, la propolis et la cire d'abeille, et découvre des merveilles avec ces produits.

L'idée première après cet atelier était de développer des cosmétiques bio, de la saponification à froid. Puis, le film alimentaire à base de cire arrive ! La création d’Apifilm® est survenue avec la découverte de la solution venant du Canada et des tutoriels DIY. "Je sentais la nécessité de le produire localement et Made in France".

Apifilm®, le produit remplaçant le film étirable ou en aluminium jetable

Au bout de 2 ans, un produit souple et plus durable, est au point. Ensuite, l’association avec une PME permet de mécaniser en partie la production et de rendre l’Apifilm® plus accessible.

Aujourd'hui, il est distribué dans toute la France. "Je suis convaincue qu'il faut faire vite pour la planète, nous nous développons alors en Europe". Une croissance fulgurante a fait grandir l’équipe et intégré des personnes handicapés également.

"L'ENSAT m'a donné l’esprit d'ouverture afin de mettre les méthodes capitalistes au service de cette bonne cause. Je regrette que tout le monde n’ait pas eu une éducation sur l’environnement afin de faire face au défi climatique qui nous attend."

Delphine a des projets «Zéro Déchet» plein la tête et ne s’arrêtera pas : "Je rêve d'un monde meilleur, où les gens se réveilleront et prendront soin de leur planète".

Portrait réalisé par Rayene Fennira (T 14)



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une annonce