Retour au numéro
Vue 35 fois
17 juin 2019

AgroEntrepreneurs : Financement de l'innovation Quels leviers pour quels projets ?

 Le 8 novembre dernier, le club Agro-Entrepreneurs organisait sa 4ème conférence de l’année, sur le thème du financement des start-up innovantes. Un sujet qui a permis de rassembler des intervenants représentant les différents maillons de la chaine du financement en France mais également deux entrepreneurs venus témoigner de la stratégie de financement qu’ils ont pu adopter pour leur entreprise. De ces témoignages croisés ressortent plusieurs enseignements.


 Les principaux critères d’évaluation d’une start-up : l’équipe, l’équipe et l’équipe !

L’équipe d’abord au sens de la personnalité des dirigeants. Jean-François Macquin, du réseau de business angels BADGE pose le sujet d’entrée : « la première chose que nous regardons, c’est la personnalité du porteur du projet ». Entendez ici la capacité à travailler ensemble mais également la capacité du ou des fondateurs à porter le développement de l’entreprise.

L’équipe ensuite au sens des champs de compétences couverts par le noyau de départ. Riadh Shaïek du fonds d’investissement Demeter, nous l’explique : « le 1er critère pris en compte porte sur l’expérience de l’équipe, sa connaissance du domaine, sa crédibilité ». On touche ici à la légitimité de l’équipe mais également à sa complémentarité. L’équipe enfin au sens de l’engagement et la prise de risque des cofondateurs, et notamment le capital de départ. Ce point est important pour des financeurs tels que Bpifrance qui « souhaite un partage de risque avec 1 € d’aide pour 1 € de fonds propres » comme nous l’explique Ariane Voyatzakis. Mais l’engagement compte aussi : « nous recherchons un alignement d’intérêt entre les fondateurs et nous investisseurs. A quel niveau sont-ils investis ? Et au-delà de l’argent investi, quels sacrifices ont été faits pour le projet ? » ajoute Riadh. Mais l’équipe ne fait pas tout non plus. La valeur de la technologie et des brevets actuels et à venir comptent. Sur ce point, Stevan Le Coz, du cabinet Dowel Financement, insiste sur le fait que « l’internalisation de la R&D est un enjeu pour la valorisation future, auquel le Crédit Impôt Recherche peut répondre en partie ». Sans oublier la perspective de création de valeur sur le marché : « on attend un business plan crédible et des perspectives de développement » insiste Ariane.

Des synergies entre les différentes sources de financement et de précieux effets de leviers à la clé

Bpifrance, affiche un effet de levier « d’à peu près 1 pour 4 ». Comprenez que pour tout euro obtenu auprès de Bpifrance, la start-up est capable d’aller chercher trois fois plus auprès d’autres financeurs. Ce que Jean-François Macquin semble confirmer en confiant « on aime quand Bpifrance est là ». Autre exemple de synergie avec les plateformes de financement participatif telles que Miimosa représentée par Sophie Cucheval : « Au départ les plateformes de crowdfunding se positionnaient comme une alternative aux prêts bancaires. Aujourd’hui, il s’agit plus d’un financement complémentaire : à peu près la moitié de nos projets sont cofinancés. » 

Une démarche de recherche de financement qui prend du temps

« A partir du moment où l’on a un besoin de financement identifié, il faut compter entre 6 à 12 mois (…) sachant que la dernière levée de fonds nous a permis de tenir 2 ans, ça revient vite » nous explique Gaëtan Gohin d’Algama (sauces à base de microalgues). Ce qui confirme Sébastien Sébastien Worms de Vitaline (substituts de repas sportifs) : « Il y a une taxe de temps importante dans la recherche de financements. ». Même ordre de grandeur chez Demeter : « Il faut compter 6 mois minimum, mais au-delà du process, on apprend à connaitre les entrepreneurs.  ». L’enjeu est donc d’anticiper sa recherche de financements pour éviter de se retrouver dans une situation d’urgence.
Et Riadh d’ajouter  : « Il faut pouvoir être en mesure de choisir ses investisseurs, notamment au regard de ce qu’ils peuvent nous apporter au-delà de l’argent ». On parle ici d’accompagnement, de mise en relation avec un écosystème mais également de visibilité !

Auteur

Articles du numéro

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.