Liste des articles
Vue 33 fois
26 juin 2019

Agrocampus Ouest Alumni : rapprochement des associations

 En 2018, le rapprochement entre l’association des diplômés de l’INSFA et Agrocampus Ouest Alumni (ACOA) a été voté


Planète Agro : Anas, tu étais le président des diplômés de l’INSFA, dis-nous ce qui vous a motivés.
Anas : Désormais, tous les étudiants du site de Rennes se considèrent comme diplômés d’Agrocampus Ouest. Il est loin le temps des écoles séparées avec l’ENSAR pour la formation Agro d’une part et l’INSFA avec une formation agroalimentaire (les IAA) d’autre part. Comme étudiant, Cédric Glémin, mon prédécesseur, avait réalisé la fusion des BDE. Nous avons poursuivi dans cette dynamique une fois diplômés.

Planète Agro : Laurent, tu présides ACOA, pourquoi vous rapprocher des diplômés INSFA ?
Laurent : quand nous avons modifié nos statuts en 2013, nous avons annoncé nos intentions : rassembler tous les diplômés d’Agrocampus Ouest. Ainsi, l’association est ouverte à tous les diplômés du grand établissement de niveau bac+5 et plus.
Ce rapprochement est la concrétisation de nos statuts.

Planète Agro : Comment s’est passé ce rapprochement ?
Laurent : Il y a quatre ans Thierry Simon, président d’ACOA et Cédric Glemin sont entrés en contact... Puis l’idée a fait son chemin.
Anas : Laurent et moi avons commencé à réfléchir à ce projet en septembre 2017. Il est apparu que nous étions sur la même longueur d’onde et que nos CA nous soutenaient. La solution la plus simple était d’intégrer ACOA dont les statuts étaient déjà adaptés. Pour faire accepter cette évolution par tous les IAA, il fallait garantir notre bonne représentation au sein du CA et du bureau d’ACOA.
Laurent : nous avons défini la représentation des deux cursus dans les instances d’ACOA : un vice-président par cursus et une représentation équilibrée au bureau et au conseil d’administration. Nous avons fixé les dispositions financières transitoires, pour permettre une intégration facilitée des IAA. Pour offrir une meilleure visibilité extérieure aux IAA nous avons aussi adhéré à IESF.

Planète Agro : Les AG ont voté le rapprochement, que se passet-il maintenant ?
Anas : je suis vice-président d’ACOA, le bureau compte 3 IAA et le CA 8 IAA !
Nous nous investissons dans la vie de l’association. J’espère que nous apportons du sang neuf !
Laurent : Le rapprochement est effectif ! Les IAA sont intégrés dans notre base de données, les conditions spécifiques d’adhésion appliquées, nous assurons la représentation sur le campus lors des événement IAA et Agro et une nouvelle dynamique se crée

Articles liés

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.